Devenir notre partenaire Créez votre emploi avec nous Votre avis sur nous


Ouverture de chantiers fosses communes Nyambeho, Mutobo et Gishora

Ouverture des chantiers fosses communes de Nyambeho-Mutobo-Gishora à Giheta en province de Gitega, pour lancement des travaux d’excavation, ce mardi 21/04/2020. Les Parlementaires de Gitega, Karusi, Muramvya, Mwaro, Kayanza, Ngozi, Ruyigi, les autorités territoriales, les Responsables PNB et FDN de Gitega invités.


Le chef de l’Etat rencontre tous les gouverneurs des provinces

Le chef de l’Etat Pierre Nkurunziza a rencontré ce mercredi à Gitega tous les gouverneurs des provinces.
S’adressant à ces derniers, le chef de l’Etat leur a dit que c’est sa dernière réunion avec eux en tant que Président de la République. Il leur a demandé de rester auprès de leurs successeurs pour qu’ils profitent de l’expérience qu’ils viennent d’acquérir.


Le ministère de la santé confirme un décès d’une personne testée positive du Covid19

« Ce dimanche le 12 avril 2020, une personne testée COVID-19 positive qui était hospitalisée en soins intensifs à l’hôpital Kira est décédée suite aux complications liées à d’autres pathologies associées », informe Dr J. Bosco GIRUKWISHAKA, porte-parole duMinistère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida


Signature d’un protocole d’accord entre le Ministère des Transports et la Croix Rouge Burundi sur la sécurité routière

Signature ce mardi 07 avril 2020 d’un protocole d’accord entre le Ministère des Transports, des Travaux Publics de l’Equipement et de l’Aménagement du territoire et la Croix Rouge Burundi sur la sécurité routière dans le cadre de réduire sensiblement les accidents routiers.
Parmi les innovations figurent la mise en place d’un kit de secours dans les véhicules de transport en commun pour secourir dans les meilleurs délais les victimes d’un accident et l’inclusion de la sécurité routière dans le module de formation dispensé dans les auto-écoles.


Une note relative au projet de construction d’un immeuble qui servira de siège de l’OBR étudiée au Conseil des Ministres

Un Conseil des Ministres s’est tenu ce mercredi 08 avril 2020 à la présidence de la République du Burundi sous l’auspice du chef de l’Etat, Pierre Nkurunziza. 8 points étaient à l’ordre du jour entre autres la note relative au projet de construction d’un immeuble de 12 niveaux qui servira de siège de l’Office Burundais des Recettes(OBR), le financement du projet de développement communautaire intégré « Turikumwe » et du projet d’énergie solaire « Soleil Nyakiriza », etc.


 
 
 
 
Certains des services offerts par le centre Burundi Net

Motel Bar NYABUNGO

Avec un emplacement idéal à Mutanga Nord, juste en haut du centre ville de la capitale économique Bujumbura, le Motel Bar NYABUNGO est un endroit passionnant qui laisse avec votre passage des souvenirs agréablement inoubliables. Vous y trouverez des services organisés dans un style de combinaison complémentaire : des chambres à vos goûts, une cuisine au rendez-vous de votre appétit, le bar vous autorise un choix sans limite.
Pour plus d’information, visitez son site web au www.nyabungobar.com

Hôtel Belair Résidence

Situé à Bujumbura, l’Hôtel Belair Résidence est propose un spa, un sauna, une salle de sport, un restaurant et une piscine extérieure. Il dispose d’un parking privé gratuit sur place, certains logements comprennent une salle de bains privative pourvue d’un jacuzzi, tandis que d’autres disposent de chaussons et de peignoirs.
Plusieurs logements sont dotés d’un coin salon où vous pourrez vous détendre, certains offrant une vue sur le lac ou la montagne, une connexion Wi-Fi est disponible gratuitement dans tout l’Hôtel Belair Résidence.

Lire plus www.hotelbelairbujumbura.com

Martha Hotel

Martha Hotel propose un restaurant, un bar, ainsi qu’une connexion Wi-Fi gratuite dans l’ensemble de ses locaux. L’établissement comprend une piscine extérieure, des installations de sports nautiques et un restaurant où vous pourrez prendre un repas. Toutes les chambres possèdent une télévision par satellite à écran plat. Plusieurs offrent des vues sur la montagne ou le lac. Toutes sont équipées d’une salle de bains privative. Pour davantage de confort. L’établissement inclut une boutique de souvenirs. Vous atteindrez une clinique et le supermarché Big Marke à 1,6 km du Martha Hotel. L’aéroport international de Bujumbura est à 10 km du Martha Hotel.

Lisez plus sur www.malthahotel.com

NITUMIE: Transfert de MEGA pour Internet: Faites *888*1*6#

 
 
 




 
 
La riposte de l’Iran : Une prouesse technique et militaire, un échec politique et humain
 

Contrairement à ce que peuvent prétendre Trump et son administration, la réplique iranienne a été une réussite technique et militaire de haut vol. Les capacités opérationnelles de la base aérienne de Aïn al-Assad, l’une des plus grandes des États-Unis à l’étranger, ont été entièrement détruites. De plus, cette base commandait l’ouverture de la voie qui reliait l’Iran à la Méditerranée en passant par l’Irak et la Syrie et en bloquait l’accès. Elle permettait et protégeait par contre le passage des milices djihadistes, Daech et autres, entre la Syrie et l’Irak, organisant ainsi toute une zone d’insécurité et de déstabilisation.

Il reste donc à l’Irak comme à la Syrie de s’engouffrer dans cette brèche pour consolider leur contrôle de la région, réduire de nouveau les milices djihadistes et asseoir la pérennité du passage frontalier d’Abou Kamal. L’attaque contre la base américaine au Kurdistan irakien revêt, elle, une portée symbolique très forte par rapport aux velléités de certains pêcheurs en eaux troubles. Notons par ailleurs qu’il semble particulièrement douteux qu’une attaque aussi massive que concentrée sur deux bases militaires seulement n’ait pas eu de conséquences en termes de pertes humaines, quelles que soient les précautions prises, même si cela n’était pas le but recherché.

Plus largement, les États-Unis, leurs alliés et maîtres israéliens ainsi que leurs alliés et vassaux wahhabites, auront plus généralement éprouvé le haut niveau de technicité de l’Iran et ses capacités militaires de réplique. C’est dire qu’une éventuelle confrontation entre eux ne sera pas une promenade de santé. Un succès technique et militaire donc, mais un échec politique et humain quand même. Tout d’abord, ce succès militaire a été amoindri en termes d’impact psychologique par une fuite inopinée sur le prétendu nombre de morts.

Ce chiffre a occupé toute la scène de l’actualité alors qu’il n’était étayé par aucune source indépendante, que la riposte venait juste de s’achever, que l’accès aux bases militaires concernées était totalement bouclé et un black out intégral était imposé par les États-Unis. Un démenti concernant le nombre de morts était donc tout à fait plausible et facile à promouvoir face à ces conditions pour le moins défavorables à la possibilité d’une estimation objective des victimes. De plus, quand on sait que la presse internationale mainstream est sous contrôle occidental, on peut comprendre combien il est facile pour les États-Unis d’asseoir leur propre version dans l’opinion publique.

Même des arguments solides et étayés ne suffisent pas à enrayer leur rouleau compresseur, à plus forte raison lorsque les chiffres avancés reposent sur des conditions peu crédibles à une estimation objective. La seconde faiblesse générée par cette fuite est qu’elle a concentré les esprits sur le nombre de morts. Il devient dès lors difficile de faire émerger l’objectif principal de la riposte, à savoir la destruction des capacités opérationnelles des États-Unis en Irak.​Plus important que cet aspect, la riposte de l’Iran a affaibli de façon significative la dynamique enclenchée par l’assassinat du général Souleymani, du commandant adjoint Abou Mahdi al Mohandes et de leurs compagnons.

Cet assassinat a soulevé une mobilisation sans précédent contre la présence américaine en Irak obligeant le Parlement et le gouvernement à en réclamer le départ. Au lieu de laisser cette dynamique s’amplifier et mûrir, mettant totalement sur la défensive les Américains et leurs alliés locaux, mais aussi auprès leurs alliés occidentaux et d’une grande partie de l’opinion publique américaine et mondiale, la riposte remet sinon les compteurs à zéro du moins à un niveau moins catastrophique pour les États-Unis.

L’Iran doit mesurer l’intensité du sentiment national en Irak. Il est son voisin et donc son partenaire potentiel naturel, selon l’adage proche oriental bien connu « jaarak, summa jaarak, summa jaarak » qu’on pourrait traduire par « ton voisin, surtout ton voisin, encore ton voisin ». C’est avec son voisin que l’on peut créer une communauté de destin. Encore faut-il qu’il s’y sente à l’aise, respecté dans sa spécificité et sa souveraineté, et qu’il n’y perde pas son âme. L’étranger, qui est de passage, ne peut que chercher son intérêt. Combien de peuples, d’ethnies ou de groupes qui se sont alliés avec des puissances étrangères contre leurs voisins ont fini soumis quand ils n’ont pas sombré dans des crises sans fin ou n’ont pas tout simplement disparu ? La riposte iranienne a ainsi été l’objet d’une condamnation aussi bien du Président du parlement, du Premier ministre, du Président de la République que de l’ayatollah Sistani en Irak.

Même si les deux actions (américaine puis iranienne) ne peuvent être considérées comme identiques et ayant le même sens à tous les niveaux, ces réactions officielles, quel qu’en soient leurs degrés respectifs, renvoient formellement dos à dos Iran comme États-Unis pour une partie de l’opinion irakienne.

Il est donc nécessaire pour les forces de la résistance de laisser à l’action politique le temps de se développer et de mûrir, une action portée, en Irak, par les forces politiques irakiennes elles-mêmes, en toute autonomie, ce qui ne doit en aucun cas freiner le combat des forces armées irakiennes et leur fer de lance, le Hachd, contre Daech et autres djihadistes, bien au contraire.

Échec politique, peut-être partiel et réversible, si les forces de la résistance apprennent à relever le défi avec des moyens politiques adéquats et spécifiques à chaque pays, étant clairement entendu que le facteur politique reste l’essentiel, y compris dans les confrontations militaires.

Échec politique donc, et surtout échec humain avec la destruction du Boeing 737 ukrainien. Certes, la reconnaissance par l’Iran de sa responsabilité, malgré un délai de quarante huit heures qui peut sembler long, est relativement rapide, vu les circonstances, coupe court à toute campagne contre lui. Il lui reste à en assumer toutes les conséquences humaines, matérielles et financières. Il s’agira aussi et surtout de faire toute la lumière sur cette catastrophe et mettre à jour toutes les responsabilités qui y ont conduit, iraniennes et, éventuellement, autres.

Il s’agira enfin d’intégrer les cybers guerres lors d’utilisations des armes intelligentes et d’en tirer les conséquences dans la gestion de l’environnement afin de le préserver des dégâts collatéraux qui peuvent se révéler, comme on vient de le vivre, de véritables catastrophes.

Scandre HACHEM

Partager cet article sur
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ONPR - DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITION NATINAL OUVERT N° ONPR/01/S/2019-2020 POUR L’ACHAT D’UN LOGICIEL D’ARCHIVAGE NUMERIQUE ET DE GESTION ELECTRONIQUE DES COURRIERS - Date limite: 28/04/2020

ONPR - AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT POUR LA FOURNITURE DES UNIFORMES AU PERSONNEL DE L’ONPR MARCHE N° : ONPR/03/F/2019-2020 - Date limite: 03/30/2020

 
 
 
 
Vos outils à votre portée
Les codes et Lois du Burundi ( Sociétes, TVA, ONGs, banques, douanes, etc )
Formulaires des différentes catégories de statuts
Formulaires et documents des services
Plans Communaux de Développement Communautaire ( PCDC )
Informations sur les 18 provinces et les 119 communes du Burundi
Autres resources ( Constitution de la République du Burundi, Accord d'Arusha pour la Paix et la Réconciliation au Burundi, CSLP I, CSLP II, Vision Burundi 2025, Rapport national Burundi sur les OMDs, Stratégie nationale de développement du tourisme, ...)
 
 
 
Burundi et TIC - Monitoring
TIC/EAC : l’interconnexion à large bande dans la sous région va réduire les tarifs au Burundi

L’agence de régulation et de contrôle des télécommunications (ARCT), en collaboration avec le ministère à la présidence chargé des affaires de la communauté Est Africaine a organisé mardi 20 mars 2018 à Bujumbura, des consultations nationales entre les différents partenaires du secteur (ministères, opérateurs , et autres ). L’objectif était de formuler des observations sur le document portant sur le cadre réglementaire de l’interconnexion transfrontalière à l’endroit des autorités nationaux de régulation (...)

Lire la suite...
Etat de l’évolution des TIC au Burundi

Elles sont passées de 6% à 27% de couverture dans dix ans Aujourd’hui, il y a lieu d’être fier du niveau de l’implantation des technologies de l’information et de la communication (TIC) au Burundi. Et si on essaie de comparer, en 2006 on avait une couverture qui s’étendait seulement à 6% à peu près, mais maintenant on estime que nous sommes arrivés à 27%. Mais c’est un niveau qui est encore bas parce qu’au niveau de la sous-région, les autres pays se trouve autour de 30 % de la couverture.
Dans un (...)

Lire la suite...
 
 
 
Burundi, Opportunités et Transparence
En vertu de l’article 18 de la Loi N° 1/01 du 23 Janvier 2017 régissant les ONGs étrangères, alinéa 5, «le recrutement du personnel local doit se faire dans le respect des équilibres ethniques et de genre prescrits dans la Constitution de la République du Burundi»

Les ONGs étrangères sont régies par la Loi N° 1/01 du 23 Janvier 2017 portant Modification de la Loi N°1/011 du 23 Juin 1999 portant Modification du Décret-Loi N °1/033 du 22 Août 1990 portant Cadre Général de Coopération entre la République du BURUNDI et les ONG Etrangères. En vertu de l’article 18, alinéa 5, « le recrutement du personnel local doit se faire dans le respect des équilibres ethniques et de genre prescrits dans la Constitution de la République du BURUNDI ». De cette disposition, il ressort (...)

Lire la suite...
Les leçons du contexte électoral de 2015

Après les épreuves endurées dans le contexte électoral de 2015 dont les bases sont dans des plans montés depuis longtemps au niveau de certains milieux à accès discriminatoire dont les organisations locales et internationales oeuvrant au Burundi, il faut que dès maintenant tous les recrutements se passent de manière transparente et équitable pour toute opportunité d’emploi disponible.
Les principes des accords d’Arusha doivent être appliqués partout.
Télécharger
La loi 1/01 du 23 Janvier 2017 sur (...)

Lire la suite...
 
 
 
Burundi, Chômage et Entrepreneuriat
API, un guichet unique pour la création d'une entreprise & société commerciale , et tout cela, en un seul jour et à moins de 50.000 FrsBu
 
Le Burundi occupe une place de choix en matière de création d’entreprises

Après la publication par la Banque mondiale au mois d’octobre 2017 du rapport « doing business 2018 » avec le thème : « reformer pour créer de l’emploi », le 2ème Vice-président de la République Joseph Butore a tenu une réunion jeudi 22 mars 2018 avec le comité décisionnel sur les réformes de « doing business »
Au cours de cette réunion Joseph Butore a indiqué que le Burundi occupe toujours la première place dans les pays de la sous région en matière d’indicateur de création d’entreprise et de transfert de (...)

Lire la suite...
Plaidoyer sur la problématique de l’emploi et l’autonomisation des jeunes au Burundi

L’Association ADISCO organise à Ngozi (nord) un atelier régional de plaidoyer local sur la problématique de l’emploi et l’autonomisation des jeunes au Burundi, à l’intention des administrateurs communaux, des présidents des conseils communaux et des représentants des jeunes des provinces du nord du pays, en l’occurrence Ngozi, Kayanza, Kirundo et Muyinga. A cette occasion, le directeur de l’ADISCO, M. Léon Ndikunkiko a souligné que cet atelier vise un triple objectif, à savoir la mobilisation de tous (...)

Lire la suite...
Création de l’Office Burundaise de l’Emploi et de la Main d’oeuvre, un pas de géan dans la mise en oeuvre effective de la politique nationale de l’emploi

Dans la mise en œuvre effective de la Politique Nationale de l’Emploi (PNE) adoptée par le Gouvernement du Burundi en novembre 2014, Son Excellence Monsieur le Président de la République vient de concrétiser sa mise en œuvre par la création d’une structure en charge de la problématique du chômage qui hante surtout les jeunes dans notre pays ; en date du 27 janvier 2015 par " Décret n°100/20 du 27 janvier 2015, portant création, organisation et fonctionnement de l’Office Burundais de l’Emploi et de la (...)

Lire la suite...

 
 
 
Campagne électorale: Des actes de violenc à caractère politiques s’observent dans quelques localités du pays (Wednesday 6 May 2020)

« Alors que la campagne électorale bat son plein, il s’observe des actes de violence à caractère politiques dans quelques localités du pays ». C’est ce que précise Sylvestre Nyandwi, procureur général de la République du Burundi dans un communiqué de presse tenu dans l’après-midi de ce mardi, 05 mai 2020.
Selon le procureur général de la République, les cas illustratifs sont ceux recensés dans les provinces Kirundo, Ngozi, Kayanza, Gitega et Bujumbura. « Dans la province Kirundo par exemple, en commune (...)

Lire tout...

L’Ombudsman du Burundi pour le rôle de la Société Civile en période pré-électorale (Sunday 19 April 2020)

A travers un atelier de deux jours organisé à Bujumbura pour 14-15 avril 2020 par l’institution de l’Ombudsman du Burundi et en collaboration avec le CENAP et avec l’appui du PNUD, à l’intention des organisations de la société civile et autour du thème « Le rôle de la Société Civile dans la consolidation de la paix et la cohésion sociale », l’Ombudsman du Burundi a déclaré que les représentants de la société civile doivent comprendre que leurs organisations ne sont pas des adversaires des pouvoirs publics, (...)

Lire tout...

Le chef de l’Etat inaugure la Banque d’Investissement pour les Jeunes (BIJE) (Wednesday 15 April 2020)

Le chef de l’État, Pierre Nkurunziza a lancé officiellement ce mercredi 15 avril 2020 à Gitega, les activités de la Banque d’Investissement des Jeunes (BIJE) dont le siège social se trouvant dans le quartier Musinzira. Cette banque a pour objet de contribuer au financement des projets de développement économique initiés par les jeunes organisés en entreprises, en associations et en coopératives de droit
« Cette banque vient à point donné. Que les jeunes saisissent cette occasion pour rivaliser de (...)

Lire tout...

Vers la réhabilitation du tronçon Chanic-aéroport de la RN5 (Friday 10 April 2020)

L’Assemblée Nationale a analysé et adopté ce mercredi, 08 avril 2020 deux projets de loi liés à l’accord prêt de financement des travaux de dédoublement du tronçon rond-point chanic à l’Aéroport International Melchior Ndadaye.
Il s’agit des projets de loi portant ratification par la République du Burundi de deux accords de prêts additionnels d’une part entre la République du Burundi et la Banque Arabe pour le Développement Économique en Afrique (BADEA) et d’autre part entre la République du Burundi et le (...)

Lire tout...

Un code de conduite pour une couverture médiatique professionnelle des élections de 2020 au Burundi (Sunday 5 April 2020)

Dans l’ensemble des préparatifs pour un bon déroulement des élections générales de 2020 au Burundi, un code de conduite des médias et des journalistes préparé par le Conseil national de la communication et signé par les responsables des médias est en cours de diffusion en vue d’en assurer une couverture professionnelle.
Il s’agit d’un code de conduite qui n’a bien pas la vocation de se substituer aux textes déjà existants mais qui vient plutôt en foi de complément et précision pour rappeler aux (...)

Lire tout...

 
 

La riposte de l’Iran : Une prouesse technique et militaire, un échec politique et humain (Monday 13 January 2020)

Contrairement à ce que peuvent prétendre Trump et son administration, la réplique iranienne a été une réussite technique et militaire de haut vol. Les capacités opérationnelles de la base aérienne de Aïn al-Assad, l’une des plus grandes des États-Unis à l’étranger, ont été entièrement détruites. De plus, cette base commandait l’ouverture de la voie qui reliait l’Iran à la Méditerranée en passant par l’Irak et la Syrie et en bloquait l’accès. Elle permettait et protégeait par contre le passage des milices (...)

Lire tout...

Enseignement supérieur : La jeunesse des pays de l’EAC devrait chercher à améliorer les compétences et non à chercher des diplômes-papiers (Tuesday 26 June 2018)

INTERVIEW
Le Conseil interuniversitaire pour l’Afrique de l’Est (EAC) a ouvert jeudi à Bujumbura sa 9ème rencontre annuelle autour du thème "Leadership transformationnel de l’enseignement supérieur pour renforcer les liens entre les universités et les secteurs publics et privés".
Au cours de la première journée de cette rencontre de deux jours, le secrétaire exécutif de ce Conseil, le professeur Alexandre Lyambabaje, a fait une présentation dans laquelle il a relevé les principaux défis rencontrés (...)

Lire tout...

« Transformer les défis de chômage et de pauvreté en opportunités de consolidation de l’unité, de la paix et du développement durable ». (Monday 17 April 2017)

A coups répétés, le Burundi a vêcu dans le passé des périodes des souffrances, des souffrances qui, avec le temps ont progressivement évolué allant des souffrances indivuelles ou de groupes de même identique ethnique à souffrances communes. Ceci se lit à travers le comportement de l’ensemble du peuple burundais, spécialement dans l’épreuve traversée avec le contexte électoral de 2015 où toutes les voies ont été essayées par ceux qui ne voulaient pas les élections et la continuation de la démocratie au (...)

Lire tout...

 
 
 
Icivotre portail Internet de référence BURUNDINET.ORG vous tient informés sur les éléctions de 2020, Entrez
 
Icivotre portail Internet de référence BURUNDINET.ORG vous tient informés sur les éléctions de 2015, Entrez
 
Icivotre portail Internet de référence BURUNDINET.ORG vous tient informés sur les éléctions de 2010, Entrez
 
Icivotre portail Internet de référence BURUNDINET.ORG vous tient informés sur les éléctions de 2005, Entrez
 
Ici votre portail Internet de référence BURUNDINET.ORG vous tient informés sur les éléctions de 1993, Entrez
 
 

Moteur de recherche

             
... Suite des enregistrements
             
... Suite des enregistrements
Pour nous annoncer un acteur ou une innovation qui vous marque
© Burundi Net center, Rohero II, Bld de l'Indépendance N°6 - B.P. 6615 Bujumbura - Tél: 79918985 - 69704327 - Mail: info@burundinet.org  
Conçu et Hébergé par Burundi Net